Constitution de patrimoine Votre guide pour bien investir tout au long de votre vie

Vous souhaitez vous constituer un patrimoine solide ?

Vous trouverez sur cette page tous les moyens nécessaires pour gérer votre patrimoine de façon optimale :

  • Souscrire à une Assurance-Vie : contrats d’assurance vie, fiscalité assurance vie , comparatif assurance vie…
  • Investir en loi Pinel Tout savoir sur les différents Crédit : crédits immobiliers, crédits à la consommation, rachat de crédits.
  • Investir en Bourse : tout connaître sur les placements financiers (actions, obligations, Sicav…)
  • Maîtriser toutes les règles de droits : Défiscalisation, nouveaux textes en vigueur…

Nos derniers articles :

La gestion de patrimoine, c’est quoi ?

Répondre à des objectifs…

La gestion de patrimoine, c’est choisir les outils adaptés à ses objectifs patrimoniaux (préparer la retraite, se constituer un patrimoine immobilier, organiser ses placements financiers…). Contrairement à ce que l’on pense généralement, il n’est nullement besoin de disposer d’un revenu de grand patron pour faire appel à un gestionnaire de patrimoine.

…sur le long terme

A la condition de raisonner sur le long terme, il est en effet possible d’avoir accès à des solutions performantes avec un effort d’épargne mensuel limité. Il est tout à fait envisageable de consacrer 100 euros par mois à des solutions d’investissement performantes, à la condition que cet effort d’épargne soit projeté sur plusieurs années. En ce sens, il est plus pertinent de parler de « création de patrimoine » que de « gestion de patrimoine ».

La gestion de patrimoine est donc accessible à une majorité, mais elle requiert un travail de définition de ses objectifs à long terme : s’agit-il de préparer ma retraite ? D’avoir une réserve de trésorerie pour les études de mes enfants ? De développer mon patrimoine immobilier ?

La création de patrimoine repose sur 2 piliers:

1. Les placements financiers

1er pilier : les placements financiersPar placements financiers, on entend tous les placements de type assurance-vie qu’un conseiller en gestion de patrimoine peut-être amené à proposer via des banques de gestion (JP Morgan, La Compagnie Financière Edmond de Rothschild pour citer des signatures connues).

C’est en mutualisant l’épargne de ses clients que le conseiller peut leur faire accéder à des placements réservés traditionnellement aux grandes fortunes.

2. L’immobilier locatif

2ème pilier : l’immobilier locatif. Aussi connu sous le nom d’immobilier de rapport, l’immobilier locatif consiste à acheter à crédit un bien immobilier en vue de le louer à une tierce personne. L’investisseur ayant acheté le bien à crédit, il rembourse une mensualité à son banquier, mensualité compensée en majorité par les loyers perçus de son locataire (entre 50 et 80% selon les montages). L’avantage de l’opération consiste à faire participer le locataire à la création de son patrimoine.

L’opération n’étant réalisable qu’avec la présence d’un locataire, l’expertise du conseiller en gestion de patrimoine consiste à proposer des biens présentant toutes les garanties pour être loués (de manière un peu barbare, on parle de biens immobiliers en « zone de pression locative forte »).

En effet, contrairement à ce que les cabinets de défiscalisation pure voudraient faire croire, le plus important n’est pas d’acquérir un bien pour profiter de mesures fiscales, mais bien d’obtenir toutes les garanties pour qu’un locataire occupe votre bien et vous verse les loyers prévus par le bail.

Comme son nom l’indique, un investissement en immobilier locatif est une opération immobilière et non fiscale !!!